Révolutionner les services de gestion des déchets des municipalités britanniques grâce à l’IoT et à la technologie LPWAN 0G

A full waste bin in Oxford, UK

Introduction

Les collectivités locales britanniques sont confrontées à des pressions financières sans précédent, une sur cinq risquant de se retrouver en situation d’insolvabilité d’ici à 2025. Ces conseils doivent répondre aux demandes de services essentiels, tels que la gestion des déchets, dans un contexte de budgets en constante diminution. Ce défi est encore compliqué par les objectifs stricts de gestion et de recyclage des déchets imposés par le gouvernement et les organismes de réglementation. Les conseils doivent trouver un moyen d’investir judicieusement l’argent des contribuables pour maintenir la qualité et la satisfaction des services tout en recherchant des solutions rentables qui offrent le meilleur retour sur investissement.

Gareth Mitchell, directeur des partenaires britanniques chez Heliot Europe, évoque le potentiel de la technologie IoT et des capteurs dans les applications de gestion des déchets pour les conseils locaux, en tant que partie de la solution pour fournir une réponse rentable et efficace à ce problème.

Défis financiers et réglementaires

Les collectivités locales du Royaume-Uni évoluent dans un environnement difficile marqué par des contraintes budgétaires sévères et des pressions financières croissantes. Les tendances récentes en matière de faillites de conseils municipaux soulignent l’urgence pour les conseils de dépenser judicieusement l’argent dont ils disposent. Des problèmes tels que les nids-de-poule restent une préoccupation majeure pour de nombreux habitants, illustrant le défi que représente un investissement efficace dans les infrastructures dans un contexte d’instabilité financière.

Selon la Local Government Association (LGA), les conseils britanniques dépensent environ 852 millions de £ par an pour l’élimination des déchets, avec de nombreux contrats datant de plusieurs années et potentiellement inadaptés. Il s’agit donc d’un domaine évident que les conseils locaux doivent cibler pour maximiser l’efficacité des coûts et les économies, et réduire les coûts budgétaires.

À ces défis financiers s’ajoutent les exigences législatives rigoureuses imposées aux conseils locaux en matière de gestion et de recyclage des déchets. Le ministère de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales (DEFRA) s’apprête à introduire des « lois de recyclage plus simples » à partir de 2026, dans le but de réduire les déchets alimentaires destinés aux décharges et de mettre un terme aux pratiques de gestion des déchets peu scrupuleuses.

Des réglementations clés, telles que la directive-cadre sur les déchets de l’UE et la loi britannique sur l’environnement de 2021, obligent également les conseils à atteindre des objectifs spécifiques en matière de recyclage et de réduction des déchets. Le non-respect de ces réglementations peut entraîner de lourdes amendes, une augmentation des coûts d’élimination des déchets et la perte d’opportunités de financement. Les conseils qui ne parviennent pas à atteindre ces objectifs pourraient éprouver des difficultés à obtenir à l’avenir des financements publics pour des initiatives liées à l’environnement et à la gestion des déchets, ce qui aggraverait encore leurs pressions financières.

Améliorer l’efficacité grâce à l’automatisation et à l’IoT

Pour les communes, les processus actuels de gestion des déchets reposent en grande partie sur le travail manuel, les sous-traitants et les entreprises de gestion des déchets. Ces poubelles de déchets et de recyclage sont collectées selon une routine spécifique et sont souvent collectées lorsqu’elles ne sont pas pleines, ce qui entraîne un gaspillage de temps de travail et une planification inefficace des itinéraires. De telles inefficacités épuisent les ressources et les budgets des conseils, augmentant les coûts opérationnels et détournant les fonds d’autres domaines essentiels. En outre, lorsque les objectifs de recyclage ne sont pas atteints, les conseils municipaux doivent s’acquitter de taxes de mise en décharge et de frais d’incinération plus élevés, ce qui pèse encore davantage sur les ressources financières.

En automatisant le processus de vidage de ces bacs à l’aide de capteurs IoT, il est possible de surveiller les niveaux de remplissage des bacs et de déclencher des systèmes informatiques pour signaler qu’un bac est prêt à être vidé. Cette approche présente plusieurs avantages pour les municipalités, notamment la réduction des coûts, l’optimisation des itinéraires lors de la collecte des containers et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle. Ces appareils IoT ont une longue durée de vie de la batterie et sont capables de fonctionner de manière fiable dans divers environnements, notamment le froid, la pluie et les zones où le signal mobile est limité. Ils peuvent également être utilisés dans les bacs souterrains où les options de connectivité traditionnelles ne fonctionnent pas.

Overflowing public waste bin with trash scattered around, highlighting the need for smart waste management solutions.
An overflowing waste bin in a public area, illustrating the potential for improvement with IoT and 0G LPWAN technology.

L’utilisation de capteurs IoT pour surveiller les niveaux de remplissage des poubelles permet d’optimiser les programmes de collecte, en fournissant des données en temps réel qui améliorent la prise de décision et l’efficacité des ressources. Cette technologie libère le personnel pour qu’il se concentre sur des tâches à valeur ajoutée et permet de mieux répartir l’argent entre d’autres services essentiels. Par exemple, au lieu de vérifier manuellement les poubelles, le personnel peut être réorienté vers l’entretien et l’amélioration d’autres infrastructures essentielles, ce qui accroît l’efficacité opérationnelle globale. Cette utilisation efficace des ressources peut également aider les conseils à s’aligner sur leurs obligations en vertu des accords S106, qui exigent souvent des promoteurs qu’ils contribuent à l’amélioration des infrastructures locales, y compris les systèmes de gestion des déchets.

Le rôle de la connectivité LPWAN et des applications plus larges

Les capteurs IoT ne servent à rien s’ils ne peuvent pas se connecter à un réseau. Un réseau étendu de faible puissance (LPWAN) à sous-gigahertz (0G) offre des avantages significatifs pour le déploiement de l’IoT dans les opérations de gestion des déchets. Cette technologie est rentable, économe en énergie et viable à long terme. Les capteurs compatibles sont petits, compacts et rentables, ce qui les rend idéaux pour un déploiement à grande échelle dans diverses applications. Par exemple, un projet récent de l’université de Cambridge montre comment ces technologies peuvent optimiser les opérations de gestion des déchets en fournissant des données en temps réel et en permettant la création de calendriers de collecte efficaces.

De plus, l’IoT et la connectivité LPWAN 0G ont des applications plus larges pour les conseils locaux au-delà de la gestion des déchets, comme la gestion de l’infrastructure de recharge des véhicules électriques. Ces technologies peuvent fournir des alertes lorsque les bornes de recharge sont pleines, surveiller les schémas d’utilisation et fournir des données précieuses pour l’optimisation de l’infrastructure des véhicules électriques. Si les initiatives de villes intelligentes représentent un objectif durable à long terme, l’IoTpour la gestion des déchets est un exemple clair de retour sur investissement tangible et un excellent premier pas vers une automatisation plus large pour les conseils locaux. Cette approche progressive permet aux conseils de mettre en œuvre des technologies avancées sans surcharger leur infrastructure et leurs ressources existantes.

La mise en œuvre de ces technologies peut considérablement améliorer la gestion des infrastructures et les services publics, augmentant ainsi la satisfaction des habitants. Pour les conseils financés par l’argent du contribuable, il est essentiel de démontrer l’utilisation efficace des ressources grâce à des avantages tangibles tels que la gestion intelligente des déchets, afin de conserver la confiance et le soutien du public. À l’heure où moins de 50 % des citoyens ont confiance en leur conseil local, tenter d’y remédier devrait être une priorité pour les conseils de tout le pays. En adoptant l’IoT et la connectivité LPWAN 0G, ainsi que les processus qu’elle permet, les conseils peuvent améliorer leur prestation de services, réduire les coûts opérationnels et répondre aux exigences législatives, tout en assurant un retour sur investissement et en se préparant aux futures avancées technologiques.

Conclusion

Les collectivités locales sont soumises à une pression énorme pour optimiser leurs opérations tout en gérant les défis financiers et législatifs. L’utilisation de l’IoT et de la connectivité LPWAN subgigahertz (0G) offre une solution rentable et efficace pour la gestion des déchets, offrant des avantages évidents tels que la réduction des coûts opérationnels, l’optimisation des itinéraires et l’amélioration de la prestation de services. En adoptant ces technologies, les municipalités peuvent se mettre sur la voie de la réalisation des objectifs actuels en matière de gestion et de recyclage des déchets, améliorer la satisfaction des habitants et jeter les bases d’initiatives plus vastes en matière de ville intelligente à l’avenir. Cette approche permet non seulement de relever les défis immédiats, mais aussi de jeter les bases d’une croissance réaliste et durable et de l’innovation dans le fonctionnement des collectivités locales, en garantissant une utilisation efficace des ressources au profit de tous les habitants.

Contact presse Heliot